Le pain d’Alep

alep

Le pain d’Alep est découpé en cubes et échafaudé en tours pour sécher à l’air libre. Mariage parfait de la douceur de l’olive et des vertus hydratantes et purifiantes du laurier, le pain d’Alep se distingue parmi tous par sa composition inchangée depuis des dizaines de siècles. Cuit au chaudron, coulé et saisi à même le sol, le pain d’Alep est découpé en cubes et échafaudé en tours pour sécher à l’air libre. A l’issue d’une longue année de maturation , il révèle son aspect définitif : mordoré et dur à l’extérieur, vert et tendre au cœur.

Savon du bain de vapeur, savon de soin, savon des barbiers, véritable panacée pour se défaire des mites, des crampes, du maquillage, des irritations cutanées, le 100% naturel le pain d’Alep est un allié, d’une douceur inégalée. Plus la concentration en laurier est forte (de 0 à 38%), plus votre savon est doux. . Déjà, les médecins grecs le recommandaient pour traiter l’eczéma, les psoriasis et toutes sortes de lésions cutanées et irritations dermatologiques. Car le Pain d’Alep® est doté d’authentiques vertus médicinales grâce aux pouvoirs antiseptique, cicatrisant, antalgique, anti-inflammatoire et hydratant du laurier qui rétablit le film hydrolipidique, protecteur naturel de la peau

Ce petit cube mordoré gorgé d’Histoire et de tradition possède des variantes. Plus faciles à manier car plus petites, les savonnettes moulées, séchées (moins longtemps que les Pains d’Alep ®) sont parfumées aux suaves senteurs d’Orient: “Rose de Damas” aux vertus adoucissantes, “fleur d’oranger” au pouvoir apaisant, “jasmin” réputé équilibrant et “laurier”, fleuron de la cosmétique depuis l’Antiquité.

Ce petit cube mordoré gorgé d’Histoire et de tradition possède des variantes.

Plus faciles à manier car plus petites, les savonnettes moulées, séchées (moins longtemps que les Pains d’Alep ®) sont parfumées aux suaves senteurs d’Orient: “Rose de Damas” aux vertus adoucissantes, “fleur d’oranger” au pouvoir apaisant, “jasmin” réputé équilibrant et “laurier”, fleuron de la cosmétique depuis l’Antiquité.

 Savon d’Alep  Tadé, 5, 70 euros

Laisser un commentaire